Blog Okayo

Le progiciel Assurance

Les GAFA : à la conquête de l’assurance ?

Twitter-51

 

Ces « Géants du web », comme on les appelle, ont révolutionné l’univers numérique. Il s’agit de Google, Apple, Facebook et Amazon. Positionnés sur les industries clés de l’économie, ces derniers ne cessent de monter en puissance et pourraient bientôt conquérir le marché de l’assurance.

Une menace imminente en France ?

On se rappelle qu’en septembre 2013, Google avait déjà amorcé une première tentative en lançant son comparateur d’assurance sur le marché français. A l’époque, on pouvait lire sur la page d’accueil du site : « Notre service est proposé gratuitement aux utilisateurs. En tant qu’intermédiaire d’assurance, nous sommes rémunérés par les compagnies partenaires (assurances et intermédiaires) de notre panel, qui comprend un nombre limité de sociétés avec lesquelles nous avons conclu un accord. Les résultats obtenus ne sont pas une présentation exhaustive des assurances automobiles qui peuvent être offertes en France. ».
La tentative avait néanmoins échoué, et, trois mois plus tard, le géant décidait de se rétracter. Alors, à quand un comparateur made by Google en France ? A priori, pas pour le moment, selon les dires de Nick Leeder, directeur général de Google France.

Quelles conséquences pour le secteur ?

Si la menace ne semble donc pas imminente en France, force est de constater que le géant ne compte pas s’arrêter là dans sa conquête du secteur de l’assurance. Et il pourrait bien être suivi par ses compères. Ainsi, depuis déjà plus de trois ans, Google développe un comparateur d’assurances automobiles en Grande-Bretagne. La menace est donc bien réelle, et l’on peut se demander quelles en seraient les principales conséquences pour le secteur de l’assurance français.

Au vu du nombre de données collectées par les GAFA, les conséquences de leur entrée sur le marché de l’assurance pourraient se révéler désastreuses pour les compagnies d’assurance actuelles. En effet, les informations de navigation, la géolocalisation sur nos smartphones, ou encore les objets connectés tels que le projet de voiture autonome lancé par Google pourraient permettre à ces géants d’avoir une nette longueur d’avance sur leurs concurrents. Il en découlerait des offres personnalisées et mieux adaptées aux besoins des clients du secteur, notamment en matière de nouvelles technologies. De quoi inquiéter les assureurs traditionnels…

Quel avenir pour les assureurs ?

Mais alors, les assureurs actuels sont-ils destinés à disparaître ? Si certains projets tels que la Google car, ou voiture sans conducteur, pourraient sérieusement porter atteinte à la profession, dans un avenir plus proche, le défi des assureurs sera plutôt de mettre en place une stratégie numérique globale. A l’image d’Axa et de son incubateur Kamet, permettant d’accueillir les projets des AssurTechs, ou encore de La Macif et La Matmut qui ont récemment développé un centre d’innovation commun, les assureurs devront innover pour contrer l’arrivée des GAFA sur le marché.

Share

2 Comments

  1. Bonjour,
    C’est vrai que se sentant menacés, les groupes d’assurance et de de mutuelles multiplient les initiatives pour suivre la vague de la transformation digitale. Des groupes comme AXA, Allianz ou même Covéa ont commencé à proposer des services numériques à leurs clients( http://www.usine-digitale.fr/article/transformation-digitale-des-assurances-qui-fait-quoi.N387233).

  2. Une ecoute attentive des aspirations des publics est la premiere etape des strategies innovantes ; la plupart sont des nouveaux venus sur le continent digital. Ainsi toutes les idees nouvelles sont immediatement proposees dans les services en ligne, et en quelques secondes, leurs initiateurs peuvent evaluer comment reagit le public ; une boucle d’apprentissage permanente unit les internautes a GAFA dans une conquete solidaire du milieu digital.

Comments are closed.

© 2017 Blog Okayo

Theme by Anders NorenUp ↑